39 / REGULATION DE TEMPERATURE : Cotherm retrouve son indépendance

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans En Bref Région Rhone Alpes, Innovation Entreprise

Le groupe familial COTHERM / 04.76.36.82.97 (siège à Vinay, 194 personnes, CA : 30 M€ dont 75% à l’export), leader européen sur le marché des thermostats mécaniques et des dispositifs de régulation électronique de température utilisés dans les chauffe-eau électriques à accumulation et les installations de chauffage électrique, a levé 5,3 M€ auprès de SIPAREX / 04.72.83.23.23 (siège à Lyon /69) et de  CARVEST / 04.37.49.76.50 (Crédit Agricole Régions Investissement, siège à Champagne-au-Mont-d’Or). Leur entrée au capital de Cotherm, dont le groupe SOMFY / 04.50.96.70.60 (siège à Cluses /74) était jusqu’ici l’actionnaire majoritaire, permet au Président Jean-Pierre Sérigny de renforcer sa position et aux cadres clés d’accéder au capital. Cotherm va pouvoir poursuivre sa croissance axée sur l’international et le développement de nouvelles solutions de régulation électronique intelligentes. www.cotherm.com

69 / RECRUTEMENT SPECIALISE : Robert Walters poursuit son développement à Lyon

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans En Bref Région Rhone Alpes, Innovation Entreprise

Créé en 2005 par Laurent Hürstel, le bureau Régional de Lyon / 04.72.44.39.53 (22 personnes) du cabinet ROBERT WALTERS, expert du top et middle management qui intervient en recrutement, management de transition et gestion de carrière, s’installe dans de nouveaux locaux à la Cité Internationale, au 63 quai Charles de Gaulle (Lyon 6e). Travaillant déjà sur les fonctions support (managées par Guillaume Blanchin), sales & marketing (Julien Louis) et "ingénieurs" (Jean-Christophe Toureng), le cabinet lance aujourd’hui la practice "Santé". Cette nouvelle division rayonnera sur l’ensemble du territoire depuis la région Rhône-Alpes, dont le secteur Healthcare est le deuxième pôle français en termes d’activité. www.robertwalters.fr

 

74 / VETEMENT DE SKI/RANDONNEE : Fusalp s’adjoint les services de Pascal Aymar

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans En Bref Région Rhone Alpes, Innovation Entreprise

Pascal Aymar, qui a travaillé chez Salomon, Scott ou encore Reebook, et qui est managing director Europe chez Coalision Inc, devient consultant pour FUSALP (siège à Annecy). Il participera à la définition et la mise en place de la stratégie de développement de l’équipementier outdoor, notamment concernant son développement à l’international. Il épaulera le PDG de Fusalp, Joël Gleyze, ainsi que son nouveau directeur export, Ivan Cecotti.

TOURISME : Lyon, Beaune et Dijon en concurrence pour la Cité de la gastronomie

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans En Bref Région Rhone Alpes, Innovation Entreprise

Cinq villes ont défendu lundi leurs projets de Cité de la Gastronomie devant le jury de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires. LYON /69 (04.72.10.30.30), qui propose d’installer cette cité au sein de l’Hôtel Dieu et associerait le groupe de BTP EIFFAGE au projet. BEAUNE /21 (03.80.22.00.55), qui s’appuie sur les étoilés Michelin, le Relais Bernard Loiseau et Lameloise et dont le projet, qui avoisinerait les 80 M€, prévoit des restaurants, des marchés et un atelier des sens sur un terrain municipal de 20 ha à côté du palais des congrès et de la future Cité des vins de Bourgogne. DIJON /21 (03.80.71.53.71), dont le projet coûterait 55 M€ et consisterait à à convertir le site de l’ancien hôpital général en alliant marchés, commerce des métiers de bouche et structures de formation et de recherche. 

69 / COSMETIQUES : BASF Beauty Care Solutions ne conserve que la R&D à Lyon

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans En Bref Région Rhone Alpes, Innovation Entreprise

Le chimiste BASF, leader mondial des principes actifs cosmétiques, prévoit d’arrêter l’activité de production d’ingrédients pour cosmétiques de luxe sur le site lyonnais de BASF BEAUTY CARE SOLUTIONS FRANCE, pour la regrouper sur le site de Pulnoy (90 personnes), en Meurthe-et-Moselle. Cette mesure entraînerait la suppression de 90 emplois. Une partie des salariés concernés pourrait bénéficier d’une proposition de reclassement sur le site mosellan. L’activité de recherche du site de Lyon-Gerland, qui représente une trentaine de personnes, serait maintenue. www.basf.fr