RESTAURATION COLLECTIVE : 30 % du budget du Grand Besançon consacré aux denrées alimentaires bio ou locales

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Jeudi 27 avril, la VILLE DE BESANCON / T : 03.81.61.50.50 et le GRAND BESANCON / T : 03.81.65.07.00 ont déclaré que 30 % du budget 2016 dévolu à l’achat de denrées alimentaires pour la restauration collective était consacré à l’achat de produits bio et/ou locaux. L’enveloppe s’élève à 1,25 M€. Chaque jour, la communauté distribue 5 500 repas par le biais des écoles élémentaires et des crèches publiques. Source : www.macommune.info

PROJET CIGEO : La justice donne l’ordre d’expulser les opposants du Bois Lejuc

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Lorraine

Mercredi 26 avril 2017, le TGI de Bar-le-Duc a tranché. Les occupants du bois Lejuc, sur la commune de COMMUNE DE MANDRES EN BARROIS / T : 03.29.75.97.81 vont devoir être expulsés. Ces opposants occupent depuis 8 mois cette forêt qui doit accueillir un futur centre d’enfouissement de déchets nucléaires (projet CIGEO). L’AGENCE NATIONALE POUR LA GESTION DES DECHETS RADIOACTIFS / ANDRA / T : 01.46.11.80.00 avait saisi la justice afin de réclamer l’expulsion d’un seul occupait Finlandais. La justice a finalement ordonné l’expulsion de "tous ceux qui habitent dans le Bois-Lejuc". Des forages exploratoires doivent être lancés afin de pouvoir déposer la demande d’autorisation du site en 2018. Ces forages sont rendus impossibles par l’occupation du site. Selon des opposants, "sereins" malgré cette décision : "On ne s’attendait pas à ce que ça tombe maintenant alors que la propriété du bois est contestée, et en plein élection présidentielle". A l’heure de la rédaction de ces lignes, cette procédure n’avait pas été enclenchée. www.andra.frwww.cigéo.com

VITICULTURE : La filière champenoise recule, le SGV veut communiquer davantage

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Champagne Ardenne

Le marché français du Champagne est en net repli en 2016.Selon des chiffres du Comité Champagne, organise de l’ COMITE INTERPROF DU VIN DE CHAMPAGNE / T : 03.26.51.19.59 les Français ont acheté 7,2 % de flacons de Champagne, par rapport à l’année précédente. En guise de réponse, le président du SYNDICAT GENERAL DES VIGNERONS DE LA CHAMPAGNE / T : 03.26.59.55.00 souhaite accentuer la communication. "Si chacun met 2 centimes par kilo de raisin, ça représente à peu près 200 € par hectares, soit une levée de fonds de 6 M€ par an", déclare Maxime Toubart. www.champagne.fr/

AGROALIMENTAIRE : Ecomiam lève 1 M€

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Bretagne

Le réseau breton de distribution de produits surgelés ECOMIAM / T : 02.98.72.84.11 (à Quimper) a émis un emprunt obligataire d’un million d’euros. Cette levée de fonds a été réalisée auprès de FORCE 29 et de UI GESTION. Cette opération financière va permettre à Ecomiam de mettre en place sa stratégie de développement en Bretagne ainsi qu’en Loire-Atlantique. Cette stratégie repose sur le doublement du nombre de magasins d’ici à 2021 (CA prévisionnel à cette date supérieur à 20 M€ contre 8 M€ en 2016). www.ecomiam.com

INDUSTRIE : le secteur en meilleure posture dans les Hauts-de-France

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Nord Pas de Calais

Le commissaire spécial à la revitalisation et à la réindustrialisation dans les Hauts-de-France, nommé en mai 2016, a fait un premier bilan de son action, avec une note positive. Selon lui, le secteur industriel se porte mieux, car une augmentation de la rentabilité et des exportations est notable, et de nombreuses entreprises ont des projets de développement. Par exemple, 23 000 logements vont être réhabilités à Oignies sur 10 ans, et le commissaire compte faire participer les PME.