Attention! Vous consultez un extrait aléatoire et ajourné d'articles issus de la base de données Flash-Infos. Pour un accès exhaustif et actualisé, contactez-nous pour la mise en place d'un abonnement.

INGENIERIE GENOMIQUE : BGene va lever des fonds pour son développement

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans En Bref Région Rhone Alpes, Information Economique Rhone Alpes

La startup [BGENE GENETICS:800455362] (siège à Grenoble, 3 personnes, CA 2014 : 120 k€), issue d’une business unit de Floralis, la structure de valorisation de l’Université Joseph Fourier, a été créée par Marie-Gabrielle Jouan et Caroline Ranquet en février 2014. Elle propose aux entreprises des solutions de modification de microorganismes d’intérêt industriel. BGene modifie en effet le génome des bactéries non pathogènes afin de leur conférer des propriétés uniques, avec l’objectif de créer de nouvelles molécules destinées à des secteurs variés, de la chimie à l’énergie, en passant par la pharmacologie. A la différence des OGM, les bactéries restent en confinement et les produits réalisés avec leur aide ne contiennent pas de gène. Pour accélérer son développement, BGene compte lever entre 850 k€ et 1 M€ d’ici la fin de l’année. www.bgene-genetics.com