INFORMATIQUE/PHARMACIE : Forte croissance pour la division Fintech de Pharmagest

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Lorraine

Le Groupe PHARMAGEST / T : 08.20.90.82.00 qui vient de publier ses résultats 2016, annonce de très bon résultats pour la plus récente de ses divisions, l’activité Fintech, qui enregistre un CA 2016 de 10,02 M€ contre 1,52 M€ en 2015, année de sa création. En 2016, cette Division contribue ainsi à hauteur de 7,8% du CA global du Groupe Pharmagest (contre 1,34% à ses débuts). Fort des performances de sa Division Fintech sur une seule année d’exploitation (création en 2015 d’une place de marché de financement des ventes pour les équipements et les services via sa filiale NANCEO / T : 03.83.57.51.72), le Groupe Pharmagest confirme ses ambitions de développer cette offre dans d’autres secteurs d’activités, tant sur le plan national qu’à l’international. Par ailleurs, afin d’accompagner sa stratégie en matière de croissance externe, le Groupe Pharmagest a créé une Direction du Développement International. L’année 2017 devrait donc voir aboutir la conclusion de premiers partenariats stratégiques pour le Groupe. www.nanceo.com 

SIDERURGIE : Fermeture possible pour Beka France

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Lorraine

Installée depuis 1978 sur la zone industrielle de La Chesnois, BEKA FRANCE / T : 03.82.46.11.64 (siège à Val-de-Briey/54), l’entreprise de pièces en béton coulé pour la sidérurgie pourrait fermer prochainement. Le groupe allemand qui en est propriétaire n’aurait pas d’autre solution face aux difficultés rencontrées outre-Rhin. Hubert Lauriot-Prevost, le le gérant arrivé en janvier à Briey et mandaté par la société Beck und Kaltheuner située à Plettenberg, à quelque 300 kms, confirme que le projet de fermeture de l’entité France de Beka est sérieusement envisagée. Ce dernier indique que le lundi 20 février, lors d’une réunion avec les délégués du personnel, il fera connaître la décision définitive du groupe allemand quant à la fermeture du site. www.beka-france.com 

MENUISERIE : Mercier-David fabrique et pose sur le marché des particuliers

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Lorraine

Le fabricant vosgien de menuiserie PVC, MERCIER DAVID / T : 03.29.51.61.11 (siège à Sainte-Marguerite/88, 95 salariés, CA : 15 M€) et qui fête ses 30 ans, reste positionné sur le marché des produits PVC moyen-haut de gamme. Sa stratégie : jouer simultanément sur les deux terrains de la fabrication et de la pose, pour coller aux attentes de sa cible commerciale, les chantiers de rénovation des particuliers. En ce début d’année, sur son banc d’essais, Mercier-David teste un prototype à deux ventaux de 2 mètres sur 2,5 mètres, près de 40% plus grands que la gamme précédente, en vue de la certification auprès du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). www.mercier-david.fr 

SANTE/TOURISME : Cure de jouvence pour les thermes de Contrexéville

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Lorraine

Après 3 mois de travaux, les THERMES DE CONTREXEVILLE / T : 03.29.08.03.24 (Vosges) se sont offerts une cure de jouvence. En effet, Contrex s’offre des thermes presque neuves. Les travaux ont porté sur une nouvelle installation de traitement d’air, ainsi que sur un "lifting" généralisé de tout l’établissement. Coût gobal : 300 K€. Le coût le plus important est sans nul doute celui de la nouvelle installation destinée à effectuer le traitement de l’air de l’établissement. L’investissement est lourd, mais très important pour la suite de l’activité de ces thermes. De nombreux points de décoration ont été revus, notamment dans le secteur de la piscine, qui a gagné en matière de modernité. www.contrex-minceur.com/thermes-contrexeville.html 

LUXE/TEXTILE : Blanc des Vosges ambitionne de nombreuses ouvertures en Chine

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Lorraine

Jean-François Birac, le PDG du spécialiste du linge de maison, la société BLANC DES VOSGES / T : 03.29.63.23.33 (siège à Gérardmer/88), ambitionne l’ouverture prochaine d’un magasin amiral de la marque à Shanghai. Grâce à la joint-venture montée avec le groupe de luxe MRH SpaRotrica Groupé, il espère par la suite en ouvrir une dizaine d’autres en Chine d’ici 2018, et une cinquantaine d’ici à 2023. Pour mener à bien ce projet asiatique, cinq personnes ont déjà été recrutées au 1er janvier, et d’autres le seront si le projet va à son terme. Actuellement, Blanc des Vosges réalise 20 % de son CA à l’export. www.blancdesvosges.fr