AUTOMOBILE : Coup de pub inattendu pour Peugeot

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Le film "Blade Runner 2049", suite du film culte de Ridley Scott et qui s’est emparé de la tête du box-office nord-américain pour son premier week-end d’exploitation, offre une publicité inattendue à la marque Peugeot du GROUPE PSA / T : 01.40.66.55.11. En effet, la marque au lion apparaît sur un véhicule futuriste volant dans le film. Reste que le constructeur français n’a pas du tout communiqué sur la présence de sa marque dans le long métrage. Joint par téléphone par le média France 3 Bourgogne Franche-Comté, le service communication de Peugeot ne souhaite pas en dire plus ou ne peut pas en dire plus et avance que "seule l’équipe du film peut communiquer à ce sujet". www.groupe-psa.com/fr/ 

FINANCEMENT DES PME : INVEST PME accompagne et investit dans 4 entreprises

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

INVEST PME / T : 03.81.25.06.14 (siège à Besançon/25), la société de gestion de fonds dédiée aux PME de la région Bourgogne Franche-Comté, connaît un regain d’activité avec 4 nouvelles start-up accompagnées au 30/9/2017, dont la startup bisontine AFULudine (Besançon, mise au point de lubrifiants respectueux de l’environnement). Invest PME a aussi réalisé 3 investissements au profit d’entreprises régionales en phase de rebond. il s’agit de : CLAIR ET NET / T : 03.81.36.32.10 (Audincourt/25) : travaux de couverture, charpente et enveloppe du bâtiment ; Parrot (Dole/39) : travail du fil métallique ; et Mecadecoupe (Besançon) : outils de découpe, d’emboutissage, de moulage et surmoulage, d’assemblage. www.siparex.com 

BOIS/LITERIE : MALITERIE.COM lance un nouveau test

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Suite à l’acquisition des sièges Chaillard en mai 2016 (Voray sur l’Ognon/Haute-Saône), le fabricant MALITERIE.COM / T : 02.43.74.01.01 (siège à Neuville-sur-Sarthe/72) a lancé une nouvelle dynamique autour des produits de relaxation, avec une réflexion sur la gamme et sur la distribution. S’il a d’abord rapidement implanté une gamme courte de ses sièges dans l’ensemble des magasins Maliterie, il a, en parallèle, repensé et développé son offre de fauteuils et de canapés, avec notamment des nouveautés au design très tendance. La nouvelle gamme étant désormais aboutie, l’heure est à l’optimisation de la distribution. Un enjeu majeur quand on sait que ces produits devraient peser 10 à 15% du CA du fabricant, d’ici 3 ans. C’est pourquoi un premier magasin test à Lyon/69 vient d’ouvrir. Il présente toutes les caractéristiques de ce qui pourrait être décliné à terme dans une quinzaine de grandes agglomérations : implantation voisine d’un magasin literie de la marque, sur une centaine de m2, permettant de présenter l’intégralité de la gamme (13 références fauteuils et canapés) et de jouer la carte du conseil, en complément de la vente en ligne (sur www.maliterie.com et bientôt sur un site dédié). D’ici 2020, l’entreprise estime qu’elle pourrait écouler de 3.000 à 4.000 sièges de relaxation par an. L’ensemble de son réseau représentera alors entre 45 et 50 points de vente (literie et sièges), pour un CA consolidé d’environ 25 M€ et un effectif de 150 collaborateurs. www.maliterie.com 

FERROVIAIRE : Le PDG d’Alstom précise ses engagements

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Le PDG d’ALSTOM / T : 01.57.06.90.00 prévient que la fusion de son entreprise avec Siemens n’immunisera pas le nouvel ensemble contre les fluctuations du marché. Face aux députés, il a refusé de s’engager sur l’emploi dans le groupe au-delà de quatre ans. La fusion entre Alstom et son concurrent allemand Siemens doit créer un géant industriel ferroviaire européen compétitif à l’échelle mondiale. L’annonce de ce rapprochement s’est accompagnée d’assurances sur le maintien des sites et donc des emplois pour une durée de quatre ans. Ces engagements ont été pris "pour rassurer", a déclaré le PDG Henri Poupart-Lafarge, qui était entendu par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, mercredi 11 octobre 2017. Alstom possède 3 sites de production dans la région Grand-Est : à Reichshoffen dans le Bas-Rhin, Ornans dans le Doubs et le site historique de Belfort. www.alstom.com/fr 

FINANCEMENT DES PME : Vers une année record pour INVEST PME

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Avec déjà 5 M€ investis dans 11 opérations au 30 septembre, INVEST PME / T : 03.81.25.06.14 (siège à Besançon/25), la société de gestion de fonds dédiée aux PME de la région Bourgogne Franche-Comté, s’apprête à signer une année record en matière de financement de PME en phase de création, de redéploiement, de développement et de transmission sur le territoire de la grande Région. Trois opérations de transmission ont ainsi été concrétisées au premier semestre dont l’une en accompagnement d’un repreneur extérieur et deux dans un contexte de reprise des sociétés par leurs cadres dirigeants et opérationnels. Il s’agit notamment de François Didier, fondateur du groupe M’PLUS (Terrritoire de Belfort/90), spécialiste mondial de sous-ensembles destinés au secteur de l’énergie, vient de transmettre l’entreprise à quatre cadres fédérés autour de François Cortinovis. Aux côtés du cédant, l’équipe de repreneurs bâtit depuis 5 ans la croissance de ce groupe qui réalise un CA de 32 M€ en croissance annuelle à deux chiffres. La fin de l’année 2017 devrait confirmer cette tendance très orientée « transmission ». Invest PME étudie en effet deux autres opérations qui reposent sur les mêmes principes pour un montant proche de 2 M€. www.siparex.com