ENERGIE : Incendie à la centrale hydroélectrique de Colombier-Fontaine

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Dans la nuit du mercredi 15 février au jeudi 16 février, un incendie s’est déclaré dans une aile de la centrale hydroélectrique localisée rue de la Filature, entre le canal et un bras du Doubs, sur la COMMUNE DE COLOMBIER-FONTAINE / T : 03.81.93.61.12 (Doubs). Le sinistre s’est propagé rapidement dans le bâtiment vétuste, qui a plus d’un siècle d’existence. Il a ensuite gagné l’ensemble de la toiture (3.000 m2) de cette ancienne filature, reconvertie en centrale hydroélectrique et exploitée par une société de droit privée. Les équipes d’ EDF ENERGIES NOUVELLES / T : 01.40.90.23.00 sont entrées en action pour couper l’alimentation en courant dans un secteur traversé par une ligne de 20.000 volts. Au moment où le feu s’est répandu, il n’y avait, semble-t-il, personnes dans les locaux de cette centrale, qui n’emploie que deux gardiens. L’origine du sinistre n’est pas connue. Selon des riverains, des travaux étaient en cours dans la centrale. Une enquête devrait être vraisemblablement ouverte pour déterminer les causes de cet incendie. www.colombierfontaine.fr / www.edf.fr 

FERROVIAIRE : Vers un nouveau scénario de commande pour sauver Alstom Belfot

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Les 15 TGV qui doivent être commandés pour sauver l’usine ALSTOM / T : 01.41.49.20.00 de Belfort circuleront finalement sur l’axe TGV Atlantique, et non sur des lignes classiques comme initialement prévu, a indiqué un porte-parole de la SNCF. "On est revenus sur l’idée que ça seraient des rames TGV qui rouleraient sur des lignes normales, ce qui paraissait peu cohérent", a indiqué ce porte-parole du groupe public. Un nouveau scénario, élaboré par la SNCF / T : 01.53.25.60.00, le secrétariat d’Etat aux Transports et le ministère de l’Industrie, sous l’autorité de Matignon, prévoit que l’opérateur ferroviaire débourse entre 470 et 480 M€, pour acquérir 15 rames de TGV, qu’elle va "affecter au réseau Atlantique" et non sur "des lignes normales". www.alstom.com/fr 

AMEUBLEMENT : Vers une fusion P3G/PHM

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

PDG de la société P3G Industries, Jean-Charles Parisot rachète les parts de l’actionnaire majoritaire de l’ex-groupe Parisot, aujourd’hui PHM – PARISOT MEUBLES, siège à Saint-Loup-sur-Semouse/70 -. Il crée ainsi un ensemble figurant dans le top 10 des fabricants européens de meubles. P3G est spécialisée dans la fabrication de meubles rembourrés (canapés, fauteuils), de meubles de salles de bains et de jardins. Jean-Charles Parisot a pour ambition de fusionner les deux groupes, P3G et PMH, pour en faire un acteur incontournable du meuble d’entrée de gamme en France, où le marché est morose, mais aussi en Europe, où le dirigeant a identifié des bulles de croissance. Au total, l’ensemble des 2 groupes représente un CA de 290 M€, emploie 3.500 salariés, possède 12 usines dont 3 en France. www.parisot.com 

AUTOMOBILE : PSA réfléchit à faire l’acquisition des marques Opel et Vauxhall

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

Le GROUPE PSA / T : 01.40.66.55.11 réfléchit à la possibilité d’acquérir Opel et Vauxhall – activités européennes de l’américain General Motors (GM) en déficit chronique -, selon un porte-parole du constructeur automobile français. PSA et GM sont déjà liés par des projets industriels communs. "Depuis 2012, General Motors et le groupe PSA ont mis en œuvre une alliance qui couvre, à ce jour, trois projets en Europe, qui ont généré des synergies assez importantes", a remarqué ce porte-parole. Cette annonce intervient une semaine après l’annonce par GM d’une perte de 257 M de dollars pour ses activités européennes, le seizième exercice annuel dans le rouge consécutif du géant américain sur le Vieux continent. www.groupe-psa.com/fr/groupe-automobile 

INFORMATIQUE/STARTUP : Geoide Crypto & Com lève plus d’1 M€

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Franche Comté

La startup bisontine GEOIDE CRYPTO & COM (siège à Besançon/25) qui fournit des dispositifs de communication innovants pour assurer la sécurité holistique (globale) de ses utilisateurs, a annoncé avoir levé, début janvier, plus de 1 M€ auprès d’INVEST PME / T : 03.81.25.06.14 (siège à Besançon/25) et de Crédit Agricole Franche-Comté. Avec l’argent levé, la société va recruter quatre experts supplémentaires d’ici à fin 2017 et mener un programme de R&D d’environ 1,5 M€ pour mettre au point des produits respectant encore davantage les normes environnementales. Geoide veut aussi s’ouvrir aux secteurs de l’aéronautique ou de l’énergie. www.siparex.com