Attention! Vous consultez un extrait aléatoire et décalé d'articles issus de la base de données Flash-Infos. Pour un accès exhaustif et actualisé, contactez-nous pour la mise en place d'un abonnement.

PNEUMATIQUES: modernisation du siège de Michelin

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Auvergne

Le groupe de pneumatiques MICHELIN / T : 04.73.32.20.00 (siège à Clermont-Ferrand) a présenté son projet de réaménagement qui vise à la modernisation de son siège social et de la place des Carmes de Clermont-Ferrand. L’objectif est de donner aux salariés un environnement adapté aux nouveaux modes de travail. Ils sont plus collaboratifs, plus responsabilisés et plus connectés. Le siège compte 10.000 salariés sur un total de 115.000 pour le groupe. L’usine des Carmes-Déchaux a été ouverte en 1889. Le siège y demeurera. 20 M€ seront investis par le groupe et 8 M€ par la Ville. La livraison est prévue pour 2020. www.michelin.fr

MEDICAL: Prodont-Holliger racheté par Acteon

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Auvergne

La société ACTEON, basée en Gironde et spécialisée dans la haute technologie en soins dentaires, a procédé au rachat de la société PRODONT-HOLLIGER / T : 04.73.95.56.42 (siège à Olliergues), spécialisée dans la fabrication d’instruments dentaires. Cette dernière affiche un CA de 3 M€. Acteon compte 850 salariés pour un CA de 161 M€ en 2017. 80 % du CA sont réalisés à l’export vers l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Asie. Elle vient également d’annoncer le rachat d’une société brésilienne. www.acteongroup.com / www.prodont-holliger.com

BIOTECHNOLOGIES: Greentech conseillé par Katalyse

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Auvergne

La société GREENTECH / T : 04.73.33.99.00 (siège à Saint Beauzire), spécialisée dans la biotechnologie végétale avec la production d’extraits d’actifs de haute technologie, s’est tournée vers le cabinet de conseil en stratégie d’entreprise KATALYSE. Le but est d’accélérer son développement via des conseils apportés aux dirigeants de Greentech dans les orientations stratégiques de l’entreprise, en visant à permettre de poursuivre sa trajectoire de développement, en renforçant son efficacité et son efficience. La mission a été confiée au cabinet au début de l’année dernière. Greentech a ainsi été accompagnée dans la définition de sa stratégie de développement et dans l’amélioration de sa gestion de projet. www.greentech.fr / www.katalyse.com

INDUSTRIE/AUTOMOBILE: Setforge Gauvin en développement

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Auvergne

La société SETFORGE GAUVIN / T : 04.73.51.64.64 (site à La Monnerie-le-Montel), spécialisée dans la forge à chaud pour la production de composants pour l’industrie automobile, poursuit son développement. En effet, la société a réalisé une réindustrialisation et s’est tournée vers la robotisation depuis 2014 afin de se spécialiser. Le CA est en progression alors que l’activité affichait une baisse de 40 % en 2008 avec recours à du chômage partiel. Un PSE avait été lancé en 2009 et l’effectif est arrivé à 99 salariés. La société a été rachetée par FARINIA  la même année. 10 M€ ont été investis dans de nouvelles lignes de fabrication et le site peut à présent proposer une forge à mi-chaud pour d’autres familles de pièces. 22.000 pièces sont produites par jour. Le CA était de 16 M€ en 2017, 20 M€ sont attendus cette année et 24 M€ l’an prochain. 800.000 € d’investissements sont prévus pour 2018 2019 pour du contrôle semi-automatique. Des besoins se font sentir sur la main d’oeuvre. La société compte 90 salariés plus 10 à 20 intérimaires. www.farinia.com

INDUSTRIE/AUTOMOBILE: Setforge Gauvin en développement

Ecrit par Flash Infos sur . Publié dans Information Economique Auvergne

La société SETFORGE GAUVIN / T : 04.73.51.64.64 (site à La Monnerie-le-Montel), spécialisée dans la forge à chaud pour la production de composants pour l’industrie automobile, poursuit son développement. En effet, la société a réalisé une réindustrialisation et s’est tournée vers la robotisation depuis 2014 afin de se spécialiser. Le CA est en progression alors que l’activité affichait une baisse de 40 % en 2008 avec recours à du chômage partiel. Un PSE avait été lancé en 2009 et l’effectif est arrivé à 99 salariés. La société a été rachetée par FARINIA  la même année. 10 M€ ont été investis dans de nouvelles lignes de fabrication et le site peut à présent proposer une forge à mi-chaud pour d’autres familles de pièces. 22.000 pièces sont produites par jour. Le CA était de 16 M€ en 2017, 20 M€ sont attendus cette année et 24 M€ l’an prochain. 800.000 € d’investissements sont prévus pour 2018 2019 pour du contrôle semi-automatique. Des besoins se font sentir sur la main d’oeuvre. La société compte 90 salariés plus 10 à 20 intérimaires. www.farinia.com